Le Premier ministre chinois Li Keqiang a exprimé mercredi l'espoir que la Chine et le Japon consolideraient l'actuel élan d'amélioration de leurs relations et promouvraient leurs relations afin qu'elles aillent de l'avant de façon stable, sur la base d'un développement des liens renouant avec la bonne voie.

M. Li s'est ainsi exprimé lors de sa rencontre avec une délégation de la communauté d'affaires du Japon conduite par Hiroaki Nakanishi, président de la Fédération des organisations économiques japonaises, Shoji Muneoka, président de l'Association Japon-Chine sur l'économie et le commerce, et Akio Mimura, président de la Chambre de commerce et d'industrie du Japon.

"Grâce aux efforts conjoints des deux parties, l'actuel élan de l'amélioration des relations sino-japonaises a continué à progresser", a indiqué M. Li.

Notant que cette année marquait le 40e anniversaire de la signature du Traité de paix et d'amitié entre la Chine et le Japon, M. Li a exhorté les deux parties à respecter les principes établis dans les quatre documents politiques signés par les deux pays, à progresser conformément aux intérêts fondamentaux et à long terme des deux peuples, et à rester fermement dans la bonne direction de la paix, de l'amitié et de la coopération, tout en considérant le passé comme un miroir et en mettant le cap vers l'avenir.

La Chine et le Japon peuvent utiliser la coopération économique commerciale comme un "propulseur" des relations bilatérales, a noté M. Li, appelant les deux parties à renforcer la coopération dans l'innovation et les hautes technologies, tout en explorant la coopération dans les marchés tiers.

M. Li a espéré que les deux parties pourraient parvenir à des résultats mutuellement bénéfiques et gagnant-gagnant à un niveau plus élevé et dans des sphères plus étendues par le biais de la libération continuelle du potentiel de coopération.

"La Chine promouvra inébranlablement la réforme et l'ouverture, facilitera davantage l'accès au marché, protègera strictement les droits de propriété intellectuelle, et optimisera davantage l'environnement commercial afin que la Chine reste une destination attirante pour les investissements étrangers", a affirmé M. Li.

La Chine et le Japon sont deux économies majeures dans le monde, qui assument la responsabilité de s'opposer conjointement à l'unilatéralisme et au protectionnisme, tout en maintenant le multilatéralisme et le libre-échange, a indiqué le Premier ministre chinois.

M. Li a indiqué que la Chine souhaitait collaborer avec toutes les parties, dont le Japon, afin de promouvoir activement le processus de négociation sur un accord de libre-échange Chine-Japon-République de Corée et le Partenariat économique global régional, ainsi que de soutenir la libéralisation et la facilitation du commerce et des investissements et la construction d'une économie mondiale ouverte via des démarches concrètes.

Les dirigeants de la délégation en visite en Chine ont indiqué que le développement des relations amicales et mutuellement bénéfiques entre le Japon et la Chine apporterait non seulement des bénéfices aux deux pays, mais aussi la prospérité et la stabilité dans le monde.